Le Kimméridgien de la Champagne Berrichonne


Les Marnes de St. Doulchard

Autrefois connues sous le nom de "Marnes à exogyres", cette formation couvre une partie du nord de la Champagne berrichonne, de Bourges au Sancerrois. Les vignobles de Menetou-Salon et de Sancerre, connus pour leur cépage le plus caractéristique, le Sauvignon, préfèrent avant tout les sols calcareo-marneux d'âge kimméridgien.

Hélas, si les marnes kimméridgiennes se prêtent aussi bien à la viticulture, elles ne sont guère exploitées en carrières. Les rares carrièresd'antan sont aujourd'hui comblées. Il n'est donc pas étonnant que nos récoltes proviennent essentiellement d'affleurements accidentels : aménagements routiers, fondation de lotissements, arrachages des vignes...

Vignoble du terroir de Menetou-Salon

Datation

Kimméridgien inf. pro parte (zone à Cymodoce p.p.) - Kimméridgien supérieur (zones à Mutabilis, à Eudoxus et à Autissiodorensis)

Puissance des dépôts

60-80m d'épaisseur sur une largeur de 3 à 5km (Debrand-Passard, 1982)

Lithologie

A la base repose un niveau à poudingue lumachellique à grains de glauconie séparant les "Marnes de St. Doulchard" des "Calcaires de Buzançais" (Kimméridgien inf., zone à Cymodoce p.p.Suit une alternance de marnes grises, devenant noires en profondeur et de calcaire à pâte fine, de couleur gris clair à gris foncé, parfois recouvert d'une patine beige. Les dépôts marneux dominent néanmoins. Au sommet, les couches de calcaires deviennent plus importantes et sont accompagnées de nombreuses lumachelles à Nanogyra striata (Smith). Ces dépôts sont très irréguliers, souvent lenticulaires .

Macrofaune

En dehors de cette petite huître que les Berrichons appelaient jadis "ergot de mouton", la macrofaune se compose de la manière suivante : pholadomies, trigonies, brachiopodes, échinoides (rares) et ammonites.

Nanogyra striata ou "ergot de mouton"

Milieu

Les variations de faciès et de faune indiquent une succession de deux milieux. Le premier est agité et peu profond (présence de galets roulés et de débris de fossiles). Le deuxième calme et plus profond, probablement suite à une nouvelle transgression marine, se caractérise par l'absence de galets et la présence d'organismes pélagiques, comme les ammonites. C'est d'ailleurs dans les "Marnes de St. Doulchard qu'à été mis à jour le plésiosaure de Berry-Bouy, exposé au Muséum de Bourges.

Microfaune

Foraminifères, principalement de la famille des Lituolidae et de rares Lenticulines.

Microflore

Essentiellement des pollens et des spores.