Le Bathonien inférieur de la région de Nevers (58)


Il était une fois...

dans le Nivernais, un bon nombre de carrières, où on exploitait un calcaire à oolithes ferrugineuses, riche en macrofaune. Bon, vous connaissez sûrement la suite. Désormais il faut surveiller les travaux routiers et les chantiers pour pouvoir récolter quelques échantillons. D'ailleurs tous les échantillons figurés sur cette page proviennent des travaux de fondation d'un supermarché!

****

Macrofaune

De nombreux oursins du genre Collyrites, de rares rhynchonelles, gastropodes et bivalves, mais une vaste faune ammonitique.

Datation

Dans le cas du gisement de Nevers, il s'agit d'un niveau condensé du Bathonien inférieur, allant de la sous-zone à Macrescens, sommet de la zone à Zigzag jusqu'à la sous-zone à Tenuiplicatus, zone à Aurigerus.

Microfaune

Elle est riche en foraminifères variés : lenticulines, litharines, lingulines, frondiculines..

Collyrites (Pygomalus) analis (Agassiz) une espèce bathonienne.

Dépôts

L'ensemble de la formation, s'étend du Bajocien sup. au Bathonien inf. Elle est épaisse de plus de 30m et se présente, en alternance, sous forme de calcaires et de marnes, beige à noires.

Biostratigraphie

La majorité des espèces présentées sur cette page proviennent des sous-zones à Macrescens et à Recinctus, étant donné la très mauvaise qualité du matériel de la sous-zone à Tenuiplicatus.

Lithologie

Des bancs décimétriques de calcaire marneux plus ou moins riche en oolithes ferrugineuses

Ammonites