Détermination

La classification des brachiopodes était principalement fondée sur les caractères de la coquille fossile. De nouvelles études sur la faune vivante, incluant aussi des analyses génétiques, ont permis de changer de nombreux aspects taxonomiques.

Commissure frontale...quelques exemples

 

 

uniplissée
paraplissée

 

sulciplissée
rectimarginée

Courbure de la commissure latérale

La commissure latérale se montre, soit droite, soit plus ou moins incurvée.


Inclinaison du crochet

Forme générale

Globuleuse, plate, sphérique, allongée, triangulaire, pentagonale, ronde, grande, petite, cornue... de nombreuses variantes existent quant à la forme et l'aspect général de la coquille.

Le genre Pygope possède une forme typiquement triangulaire.

Autres critères externes :

  • l'emplacement du foramen
  • la présence et la forme du deltidium,
  • le nombre des stries d'accroissement,
  • l'ornementation,
  • la forme générale,
  • la forme et inclinaison du crochet,
  • la hauteur de la valve pédonculaire,
  • la hauteur de la valve brachiale,
  • la largeur de la valve pédonculaire,
  • la largeur de la valve brachiale,
  • l'épaisseur de la valve pédonculaire,
  • l'épaisseur de la valve brachiale,
  • les aspects microstructuraux de la coquille...

Critères internes

Chez certains Articulés les caractères internes de la coquille s'ajoutent aux autres critères pour définir les espèces. Il s'agit principalement des caractéristiques du lophophore

Atrypa
Terebratula
Terebratella
Spirifer

et des empreintes musculaires....

Polymorphisme

Les brachiopodes sont par définition des organismes très polymorphes et présentent donc des variations à l'intérieur d'une espèce. Il est souvent nécessaire de réunir, dans la mesure du possible, un ensemble d'échantillons d'une même espèce pour pouvoir la déterminer avec précision, d'autant plus que la forme de la coquille évolue avec l'âge.

Foramen

 
 
Térébratule à large foramen
Zeillerie à petit foramen
La forme et la structure de l'ouverture pédonculaire sont souvent très variables. Plusieurs cas peuvent se présenter : - soit le pédoncule sort entre les crochets (Lingula) - ou encore à travers une petite ouverture triangulaire (delthyrium) entre le crochet et le bord de la valve - soit, c'est le cas chez certains brachiopodes évolués (Discina), l'ouverture se trouve au milieu de la valve. Le genre Zeilleria n'avait probablement pas de pédoncule. Ci-contre un important caractère de détermination applicable aux formes articulés : la position du foramen.L'illustration montre quelques exemples.

Quande les mathématiciens rencontrent les biologistes...

... ils parlent de mesures, bien sur ! Dans le cas des brachiopodes, la morphométrie est d'autant plus nécessaire que les tissu et les parties dures (coquilles), souvent très semblables, fournissent les seuls éléments de détermination. Dans de récents travaux (Tort,A., 2000), le chercheur utilisait analyse de Fourier dans le but d'étudier l'espace morphologique des différentes population actuelles et fossiles et de tester aussi la stabilité intra et inter- spécifique des structures internes.

.

Le pied à coulisse est un outil précieux pour déterminer les brachiopodes.

Petit glossaire

Lophophore : appareil brachial

Foramen : orifice par lequel passe le pied du brachiopode pour se fixer sur le sédiment

Morphométrie : étude et l'analyse de la géométrie d'objets ou d'organes
Dictionnaire
Pour savoir plus
Trias
Cénozoïque
Détermination
Hier et aujourd'hui
Lias
Holocène
Classification
Biostratigraphie
Dogger
Bibliographie
Paléoécologie
Distribution
Malm
Echanges
Fossilisation
Le saviez vous?
Crayeux
Ammonites
Epigénie
Glossaire
Crétacé inf.
E-mail
Coquille
Paléozoïque
Crétacé sup.
Liens