Coquille

Les coquilles des brachiopodes se différencient des celles des lamellibranches (bivalves) par leur plan de symétries perpendiculaires aux deux valves.

Les coquilles des espèces récentes mesurent entre 1mm et 8cm environ

Nous sommes très éloignés du "géant" carbonifère

Productus giganteus (Martin), qui dépassait les 30cm de largeur.

Lambdarina manifoldensis (Brunton & Champion), une minuscule coquille de 3mm de large découverte par Clive Champion dans le Carbonifère inférieur du Staffordshire,U.K. "... no wonder they were overlooked by other geologists!"

La composition et la structure

Certaines coquilles (inarticulés) sont constituées de phosphate de calcium et de chitine, d'autres (articulés)de protéines et de calcite. Le périostracum, matière organique ne se fossilise pas. La structure de la coquille de nombreux brachiopodes articulés montre deux couches successives, de natures différentes : la couche primaire, externe, est cryptocristalline, alors que la couche secondaire, interne, apparaît fibreuse.

.La couleur

Blanche, jaune, orange, rose, brune,grise, mauve, transparente ou verdie par les algues...

La coquille est recouverte d'une cuticule brune appelée periostracum.

         

L'ornementation

Lisse, réticulée, striée, costulée, ponctuée, épineuse...la livrée d'un brachiopode peut prendre de nombreux aspects.

La coquille complète est souvent couverte de côtes et d'arêtes concentriques onduleuses. Dans plusieurs espèces, la coquille demeure même lisse.

Les stries de croissance sont également visibles sur la coquille.

La porosité de la coquille

On peut distinguer trois types structuraux de coquille :

1) l'endoponctué(Spiriferida, Thecideida, Rhynchonellida, Terbratulida ...). La coquille est traversée uniformément de canaux (caecums)pour aboutir dans des perforations dessous le périostracum. Ces canaux sont remplis de tissu du manteau. Le rôle exact des caecums est encore incertain.

2) le pseudoponctué(Orthida, Strophoménides..). La coquille n'est que pseudoperforée.

3) l'imponctué(toutes les espèces cambriennes). C'est la forme structurale la plus primitive. La coquille ne possède pas de pores.

Petit glossaire

Bivalve ou lamellibranche : mollusque aquatique à 2 valves, aux branchies en forme de lamelles (moule, coquille St; Jacques, huîtres, palourdes...).

Manteau : membrane charnu qui enveloppe les viceres des mollusques et qui sécrète la coquille.
Dictionnaire
Pour savoir plus
Trias
Cénozoïque
Détermination
Hier et aujourd'hui
Lias
Holocène
Classification
Biostratigraphie
Dogger
Bibliographie
Paléoécologie
Distribution
Malm
Echanges
Fossilisation
Le saviez vous?
Crayeux
Ammonites
Epigénie
Glossaire
Crétacé inf.
E-mail
Coquille
Paléozoïque
Crétacé sup.
Liens